Librairie SILOË-LIS

AVANT LE MUSEE... A QUOI SERVAIENT LES TABLEAUX ?

AVANT LE MUSEE... A QUOI SERVAIENT LES TABLEAUX ?

Auteur : JACQUOT, DOMINIQUE

Paru le 03/10/2019

Editeur : MAM STRASBOURG

EAN13 : 9782351251690

Prix : 18,00 €
Disponible sous 3 à 8 jours

Retrait ultérieur en librairie

Dispo :
Disponible sous 3 à 8 jours
Retrait :

Retrait ultérieur en librairie


Quatrième de couverture

Pourquoi peint-on des nus ? Pourquoi peint-on des anges ? Pour qui est peint le premier autoportrait ? Abstraites de leur contexte de présentation d'origine, les oeuvres d'art ancien, quand elles sont présentées dans un musée, perdent une partie de leur signification. Cet ouvrage propose une passionnante traversée de l'histoire de l'art sous l'angle de la fonction des images et permet au visiteur d'enrichir sa perception intellectuelle et émotionnelle des oeuvres.Le visiteur d'un musée de Beaux-Arts réalise rarement que les peintures qui lui sont présentées n'ont pas été là de tout temps et n'étaient certainement pas destinées à être vues par ses yeux. En ce qui concerne l'art ancien, jusqu'au XIXe siècle au moins, les oeuvres n'étaient en effet presque jamais destinées à des musées, mais avaient des fonctions bien spécifiques, variables selon les époques. oeuvres de dévotion ornant les églises ou édifiant les analphabètes, portraits honorifiques à la gloire de leurs commanditaires ou oeuvres érotiques censées éveiller les sens, elles étaient présentés dans des contextes et des architectures très spécifiques, qui en orientaient la réception. L'ignorance de ces fonctions d'origine nous fait souvent « rater » une partie de l'oeuvre, en soulignant seulement les aspects esthétiques, iconographiques ou techniques, soit les aspects proprement « artistiques ». L'ouvrage propose au lecteur une passionante traversée de l'histoire de l'art en rappelant le rôle qu'on a fait jouer aux images à chaque époque de la culture occidentale. Captivante synthèse des fonctions de l'oeuvre d'art, ponctuée de maintes anecdotes et richement illustrée, elle permet d'enrichir notre perception et notre lecture des oeuvres d'art, mais aussi d'étendre cette réflexion aux fonctions de l'image dans notre environnement contemporain.